Senza categoria

Fideuà multi-culturelle (même sans gluten)

Ingrédients pour 4:
320 gr. spaghettis émincés (pour moi sans gluten Garofalo)
800 gr. poisson mixte (moules, palourdes, espadon, calmars, écrevisses)
8 grosses crevettes
1 courgette
2 gousses d’ail
1 sachet de safran Ariosto
huile d’olive
8 petites tomates
pour le bouillon de croustacés:
les têtes d’un demi kilo d’écrevisses
les têtes de 300 gr. de grosses crevettes
1 carotte
1 oignon
5 tomates
une poignée de persil
piment
ail
1/2 verre vin blanc sec
1 lt eau
sel
huile d’olive

pour la  bisque d’écrevettes:
250 ml bouillon de crustacés
4 càs crème cuisine (pour moi crème fraîche)
Temps de préparation: 25 min.
Casserole Ballarini ligne Greenline
Bon début de semaine.
C’est avec plaisir que je vous offre la fideuà. 
Saisissant le défi  de MTC de mars, je me suis dédiée à la préparation ce cette recette que je méconnaissais, jusqu’à quand Mai, la gagnante du mois de février, nous l’a présentée.
Il s’agit d’une recette catalane, un plat rapide préparé par les pêcheurs sur le bâteau, pour lequel ils utilisaient les ingrédients qu’ils avaient, un plat très ressemblant à la paella, mais qui prévoit l’emploi des spaghettis émincés, les fideus. 
Depuis quelques jours j’essaie de trouver une belle version, je cherche le poisson, jusqu’au jour où je me souviens du mot « bisque »….je ne me souviens pas de ce que c’est, il me rappelle le bouillon  de poisson et je cherche sur internet. Là je trouve cette recette
et je décide que ce sera ma sauce. Pour nous ce n’est pas habituel d’avoir une sauce d’accompagnement pour les pâtes qui sont déjà assisonnées, mais sur le bâteau ci-dessus il sont habitués à la servir avec la sauce aïoli, à base d’ail. Ne pouvant pas en manger, j’ai choisi la bisque d’écrevisses. 
Samedi matin je vais au marché à Palermo (il faut du courage!!) et je touve du poisson magnifique à des prix acceptables. Un mixte de poisson pour les pâtes, les écrevisses et les crevettes, tout à environ 3,50 euro pour personne, pas mal n’est-ce pas?
Pour être en ligne avec les dernières décisions du Conseil de l’Europe qui prévoient, entre outre, la
diffusion du multiculturalisme et le respect des différentes cultures européennes, voilà mon plat franc-espagnol, un vrai régal, à témoignage de mon amour pour la culture et la langue française et de ma sympathie pour la culture espagnole si ressemblante à celle de l’Italie du sud.
Pas trop longue à préparer, sauf pour le nettoyage du poisson, car la fraîcheur du poisson permet une cuisson très rapide.
Je conseille cette recette vivement et je remercie Mai pour l’avoir proposée.
Cette fideuà participe au MTC de mars.
Préparation:
pour le bouillon de crustacés:
– Nettoyer écrevisses et crevettes (desquelles on doit garder la queue) réservant les têtes.
– Rincer bien les têtes et les rissoler à feu vif dans une casserole avec de l’huile d’olive.
– Quand les têtes seront bien colorées, ajouter la carotte en morceaux, l’oignon en morceaux, le persil et faire rissoler.
– Déglacer avec le vin et puis ajouter les tomates en morceaux, le piment et une pincée de sel.
– Couvrir avec l’eau et faire cuire environ 25 minutes.
– Mixer tout et filtrer au chinoi.
– Prendre une partie de ce bouillon et le mélanger à la crème cuisine.
pour la fideuà:
– Dans une paellera ou une large casserole rissoler pour quelques secondes les crevettes et  les écrevisses et réserver.
– Rissoler à feu vif le reste du poisson.
– Ajouter de l’huile et toaster bien les spaghettis émincés (comme l’on fait pour le riz).
– Ajouter la courgette en dés et rissoler.
– Ajouter le safran, l’ail entier (qu’après on peut enlever),  les tomates en dés et commencer la cuisson versant peu à la fois le bouillon resté, faisant la même cuisson qu’on fait pour le risotto.
– A’ moitié cuisson ajouter le poisson, sauf les crevettes. 
– En fin de cuisson, verser la fideuà dans les bols individuels, décorer avec les crevettes et servir avec la bisque d’écrevettes versée dans une saucière à part. 

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.