Senza categoria

Mannalas de Saint Nicolas

#fullpost { display: inline; }

Ingrédients:
500 gr. farine
1,5 dl lait
3 oeufs
20 gr. levure de bière
100 gr. sucre
150 gr. beurre
1  sachet de sucre vanillé
6 gr. sel fin
Temps de préparation: 20 min.
Préparation:
Wikipedia France:
De l’alsacien petit bonhomme, un mannala (à Mulhouse) ou mannele (à Strasbourg) est une sorte de pain au lait en forme de petit bonhomme servi en Alsace pour la Saint-Nicolas et qui peut accompagner un chocolat chaud. Il est aussi fait en Franche-Comté et en Lorraine où il s’appelle Jean Bonhomme. En Suisse allemande, il s’appelle Grittibänz; en Allemagne de l’ouest, ce petit bonhomme s’appelle « Weckmann » ou « Stutenkerl » et il se vend, décoré d’une pipe en terre ou d’argile, dans toutes les boulangeries pour la fête de la Saint Martin. Et au Luxembourg, les enfants se régalent de Boxemännercher
En Alsace, les mannalas sont liés à la célébration du jour de la Saint-Nicolas, au moins dès le XVe siècle. Ils font partie des pains dits de Saint-Nicolas. Les plus connus sont les manalas ou « mannele » ou « schnackle » ou « labkueche » et autres « lackerle ». Ils étaient jadis en forme de cheval, de porc, de poule, de lapin ou de démon, qui avaient alors un pouvoir d’exorcisme. Il fallait à tout prix chasser les menaces de l’hiver, conjurer le sort, donner à la pâte quelques brins de ce « strohnickel » qui ramassait dans les champs l’esprit du grain de l’année suivante.
Cette brioche peut être complétée par des raisins secs ou des pépites de chocolat.
Voilà: copie-collé!

Lisant les recettes des autres bloggeurs  je suis tombée sur celles d’Amélie où elle nous rappelle la tradition de préparer ces délicieux gâteaux pour la Saint Nicolas et moi, toujours gourmande, je les ai préparés sans gluten. J’en ai jamais goûté, je ne sais pas quelle consistence ils doivent avoir, mais je suppose qu’ils doivent être souples et parfumés comme les brioches. Je les ai préparé deux fois avec farines et fours différents. Les photos sont celles de la première tentative, la deuxième je viens de la sortir du four (il n’ya plus de soleil désormais pour les photos) et on s’enivre avec le parfum. Les deux gâteaux ont le même aspect sauf que le deuxième est plus doré. J’ai utilisé la moitié des quantités.
Il faut mélanger le lait tiède avec le beurre en pommade, incorporer le sucre et le sel, émincer la levure et la rajouter. Un frisson a parcouru mon dos quand j’ai lu qu’il fallait mélanger levure et sel (je l’ai lu dans toutes les autres recettes de mannalas), car d’habitude on les tient séparése parce que le sel êmpèche le levage…mais j’ai suivi quand même la recette. J’ai laissé reposer 15 min. et j’ai versé tout dans la farine (pour moi, la première fois, 60 gr. Agluten, 90 gr. Pandea et 100 gr. Glutafin Select), pétrissant bien. A’ ce point-là j’aurais dû et je souligne « j’aurais » dû rajouter les oeufs un par un…..Dans mon ignorance infinie, surtout en mathématique, j’ai eu une véritable angoisse  en essayant de « comprendre » à quoi correspondait 1,5dl de lait…je m’efforce follement mais rien, nada, nisba…je demande des éclaircissements aux bonshommes de famille et les deux me répondent d’une même voix qu’il équivaut à 15cl…ayant partagé les quantités, je me suis demandée si cette quantité de lait n’était-elle ridicule, c’est-à-dire 7,5cl…et prise par un raptus je me dis qu’ils se sont sûrement trompés et que la quantité corecte était 75 cl!!!! Maintenant vous savez en quoi il ne faut jamais me faire confiance! 🙂 Alors, je pétris bien. et..ops….la pâte est trop souple et je ne pourrai pas ajouter 1,5 oeuf. Je laisse lever 2 heures  (il en aurait suffit une) et la pâte reste comme avant, mais beaucoup plus compacte et alors je pense que je ferai bien de rajouter un oeuf et c’est ce que je fais. Je pétris à nouveau et je laisse pousser encore mais nisba! hier soir, découragée, je manie la pâte ,je façonne des petits bonshommes (je les ai fait en ordre décroissant….comme avec les arancine….le premier est un géant et le dernier lilliputien…j’ai cette mauvaise habitude moi!!) et je les cuits, d’après la recette, après les avoir badigeonné avec un jaune d’oeuf battu et une goutte de crème fraiche à 180° pour 30 min. Après 25 min. je les ai sortis du four et ils étaient très souple et parfumés.Je les ai fait refroidir et ils ont durci beaucoup, tout en gardant une très bonne saveur de brioche. Ce matin j’ai refait la recette en modifiant des passages. Je n’ai pas mélangé sel et levure, mais ajouté le sel seulement à la fin; j’ai utilisé 7,5cl de lait (??!!) et j’ai remplacé la Glutafin avec la Mix B; j’ai inséré deux oeufs légèrement battus; enfin j’ai redoublé les temps de levage, introduisant la plaque à four avec les bonshommes en four froid et puis démarrant le four à 210° et laissant cuire jusqu’à ce qu’ils deviennent dorés (environ 20 min. dans mon petit four électrique plus petit de l’autre). Résultat tout à fait différent. Beaucoup plus parfumés, souples et friables en même temps, la texture plus ressemblante à une brioche. Superbons! Merci Amélie… :-))
Ps. j’ai fourré des petits morceaux avec de  la Nutella et puis fermés en bouchés…oh parbleu quelle bonté!

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply
    Nadji
    7 décembre 2010 at 18:31

    Ils sont très mignons.
    Je t'en prends un ou deux au passage.
    A bientôt.

  • Reply
    La table lorraine d'Amélie
    7 décembre 2010 at 20:01

    Ils sont très beaux. Je suis ravie que la recette te plaise, même si c'est un peu différent sans gluten !
    Bisous

  • Reply
    Sonia
    8 décembre 2010 at 9:51

    Nadji: je garde pour toi ceux qui restent, avec une tasse de chocolat chaud 😉
    A' bientôt :X

    Amélie: merci encore pour la recette :X je viens de comprendre qu'il ne s'agit pas de simples brioches mais de biscuits qui ressemblent beaucoup aux brioches. J'ai pris mon petit déjeuner avec les mannalas et du thé et j'ai beaucoup aimé, ils restent savoureux et fondants, même le lendemain. bonne journée et à bientôt :X

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.